Sommaire Palestine Sommaire voyages
Accueil

Récit de la 43ème mission civile de protection du peuple Palestinien
 
5ème jour
Tel Aviv 27 décembre 2002
Après les incursions d'hier de l'armée Israélienne dans les territoires occupés et leur lot presque habituel de blessés et de morts, nos amis palestiniens nous rappellent la consigne de ne pas prendre de bus pour aller à tel Aviv mais des taxis collectifs. En effet, le risque d'attentat est grand, c'est d'ailleurs, aux dires de certains palestiniens, le but de ce genre d'attaque israélienne, créer une réaction violente pour, à nouveau, pourvoir attaquer la palestine.
Manifestation pour la paix à Tel Aviv des "femmes en noir". Même s'ils sont très minoritaires, il y a encore et toujours des Israéliens qui militent pour la paix ... même si souvent leur discours n'est pas très radical! Sur le lieu du rassemblement, les organisateurs projettent le film "jénine jénine!".
Un petite dizaine de contre-manifestants à la manifestation des "femmes en noir". On peut y voir sur un écriteau l'association Ben Laden / Arafat, association facile, peu intelligente et bien sur ne correspondant à aucune vérité ..... la police les relègue sur le trottoir d'en face .... sans les exclure .... les autres manifestant restant groupés sur le trottoir d'en face .....

A la fin du rassemblement on se retrouve dans un local ou des intervenants israéliens (Ta' Ayouch, refusnik, gosh shalom) nous parlent de la paix. Les explications sont très intéressantes et les propos plutôt radicaux. L'intervenant de gosh shalom nous explique que eux aussi avaient cru dans les négociations de paix mais qu'ils n'avaient compris que très tardivement que leur pays (Israël) ne voulait pas réellement la paix mais plutôt la disparition de la Palestine, en tout cas sous la forme d'un pays unifié. Il nous rappelle que lors des négociations de Camp David, quand le premier ministre israélien Barak avait proposé "généreusement" de rendre 98% de la cisjordanie aux palestiniens, les 2% manquant représentaient les colonies déjà installées, des sources d'eau et les routes entre Israël et les colonies, routes qui, de fait, partageaient le palestine en petit morceaux. Arafat se trouvait alors dans l'obligation de refuser, ne pouvant accepter de récupérer un pays morcelé. Ce même intervenant nous apprend que vraisemblablement c'est cette idée d'une palestine réduite à des ïlots noyés au milieu d'Israël qui a cours aujourd'hui dans la classe politique israélienne. Il nous précise aussi que c'est la gauche (les travaillistes) qui ont créés le plus de colonies ....
Voilà pour aujourd'hui. On prend le car pour Ramallah où un hotel nous attend. A l'hotel on regarde CNN et on découvre que de violents incidents ont eu lieu et que notamment des palestiniens ont fait irruption dans une colonie et ont ouvert le feu ..... bilan ... 4 morts ....+ les 2 palestiniens ....en attendant la riposte israélienne. Cela promet pour les jours qu viennent!
5ème jour
Revenir en haut de page