Alain COCQ
photo n°4 sur 8
 
df
 

 

 

Perception des gens croisés le long de ce raid

Ils sont interloqués, puis ils cherchent de l'information et alors il y a un gros soutien.
On commence à voir le basculement total de la population qui, jusqu'en 2003, était dans un individualisme à outrance et on s'aperçois que les gens commencent à faire de plus en plus attention à leur environnement et aux gens qui les entourent …. La deuxième chose aussi c'est qu'à travers ce que je suis en train de faire je représente la peur …. En effet cette peur c'est la perte de l'emploi, la perte du pouvoir d'achat, surtout la peur de ne plus pouvoir subvenir aux besoin de sa famille mais aussi de se retrouver à la rue.


C'est des êtres humains, pas de la merde. D'où cette question sur ma remorque : " qui et que sommes nous ? ". Sommes nous encore des êtres humains ou sommes nous de la merde ?"

Alain Cocq