Alain COCQ
photo n°7 sur 8
 
df
 

 

Avenir

"La société va au clash. Pourquoi ? Je peux résumer avec une phrase d'Eugène Riguidel par rapport à la mer: "la mer est atone avant le gros grain ". Qu'est-ce que ça veut dire ? " la mer est atone " ça veut dire qu'elle ne sait pas si elle doit aller à droite ou à gauche, le citoyen à l'heure actuelle ne sait plus où aller car il ne fait plus confiance. Et " le gros grain " on le voit parce que la révolte est là, même ceux qui ont voté pour ce président [Sarkozy], ils sont outrés et de l'outrance on est en train de passer à la révolte. Ce mouvement de bascule est entamé.
Le citoyen lambda s'est intégré dans la société. Pourquoi ? Il avait l'espoir d'avoir un travail, de fonder une famille et de pouvoir avoir une vie stable et correcte … on ne dit pas une vie " bling bling " …. à l'heure actuelle qu'a le jeune [de banlieue] comme espoir ? Ceux qui ont 14-16ans, qui ont bougés en 2005: jusqu'à 25/30ans, c'est de la merde. De 30 à 45 ans ils sont pressés comme des citrons. A 45 ans ils sont jetés
Et bien cette société ne les intéresse pas !
"

Alain Cocq